Non classé

« Est-ce que le texte est juste? »

Dans l’atelier, la question, à chaque fois, « Est-ce que le texte est juste? ». Pas « beau », mais « juste »…

De cette beauté que l’on entend qu’est-ce qui fait tinter l’oreille, qu’est-ce qui donne cette impression de redécouvrir une phrase posée là, sur le papier et qui rejoue le monde, notre monde, notre invention de notre place au monde?

Qu’est-ce qui sonne juste? C’est la question permanente. Le rythme qui provoque ou ralentit l’écoute, la lecture, la dilate ou l’accélère; la langue qui quitte le langage des « civilités », des mots suremployés dans la vie courante, l’évitement du cliché, la rupture d’avec ce qui fait déjà « habitude » dans le texte, l’audace de se rapprocher de ce qui est « sous » ou « sur », pour mieux avancer vers le « dedans »?

Dans tous les cas, la tenue d’une cohérence de langue, une approche d’une simplicité qui se débarrasse des effets de cultures »littéraire », l’entrée de plain  pied dans le vécu?

Toutes ces choses, oui, entendues dans l’atelier, à la lecture, à haute voix, silencieuse, chez soi, mais aussi le désir de faire entendre de l’inouï personnel, de regagner un son intérieur, de le toucher, de s’en approcher dans le phrasé, de faire sonner la phase, pas d’expliquer, pas de montrer ce que cela signifie, oui…

Du plaisir alors, une joie plutôt d’être vivant grâce au texte nouveau.

DS

A propos de traverse

Un blog consacré aux évènements liés aux ateliers, aux rencontres et aux formations Traverse asbl

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

lechatquifume |
aaronjosu |
lectures, actualités et photos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Douceur de Rêve
| alfalsafa
| NIDISH EDITIONS : Contes - ...